Salmson S4-61 – VENDUE

par Mathieu Bougaud
Publié: 3 décembre 2020 (il y a 2 mois)
10,000€
Localité
Le Puy-en-Velay (43-Haute-Loire)

C’est en 1890 qu’Emile Salmson crée « Emile Salmson, Ing. » société fabriquant des pompes mécaniques et compresseurs. L’entreprise gagne en notoriété avec les années, avant d’être rejointe par Georges Canton et Georg Unné, qui proposent à Emile Salmson de fabriquer un moteur d’avion à cylindres en étoile. Emile Salmson Ing. devient alors Emile Salmson et Cie. La première auto fabriquée par Salmson est le cyclecar GN construit sous licence, et présenté en 1919.En 1922 l’activité automobile « terrestre » prend son indépendance, sous le nom « Société des Moteurs Salmson ». Les modèles « AL3 » et « GLC San sebastien » sont courants sur les circuits, où leurs performances sont appréciées. En 1929 apparaît la S4 suite à la l’arrêt des activités de Salmson en compétition, après de nombreuses victoires et records.
La S4-61, elle, apparaît en 1939, pour remplacer la S4 DA, bien que les changements techniques soient mineurs. Elle conserve les atouts de son aînée : double arbre à cames en tête, 1731 cm3 (10CV), suspension avant indépendante avec une lame de ressort transversale, boîte de vitesses Cotal fabriquée par MAAG. La nouvelle S4-61 y ajoute cependant un châssis surbaissé, un réservoir d’essence déplacé à l’arrière et des ressorts arrière montés en porte-à-faux.

L’exemplaire présenté

Cette S4-61 10 CV est une des dernières produite avec les freins à commande par câble. Sortie des usines le 17/10/1949 et livrée chez Gangloff, en Alsace, elle porte le numéro de châssis 62266.Le propriétaire actuel l’a achetée en 1984, et a restauré l’auto en 2005.

L’auto présente très bien, on voit que la peinture est récente. L’intérieur, bien patiné, est en très bon état et présente bien malgré les traces d’usure. Les boiseries sont en très bon état, comme le ciel de toit.

L’ensemble de l’auto ne présente pas de corrosion perforante, une légère corrosion de surface est cependant présente sur certaines parties du châssis, et la porte avant droite. Les joints sont en état moyen, et les chromes sont légèrement oxydés.

Au niveau de la mécanique, le moteur est en bon état, malgré le besoin d’un redémarrage en règle car il n’a pas tourné depuis 2005 au moins. Un nettoyage du carburateur et du réservoir d’essence seront probablement nécessaires. La dynamo a été remplacée par un alternateur. La boîte de vitesses Cotal était fonctionnelle à l’arrêt de la voiture.

Une expertise a également été réalisée, et l’automobile est dotée d’une carte grise normale.

Cette S4-61 est un bel exemplaire pour qui veut posséder un des fleurons de l’automobile française, originale, techniquement avancée , confortable et cossue, le tout pour un prix abordable. S’il est possible de la restaurer pour la remettre dans un état parfait, elle fera le bonheur de tout collectionneur désirant rouler avec une automobile présentant très bien, confortable et performante, au prix d’une simple remise en route.

Véhicule expertisé.

Cette automobile est visible sur rendez-vous au Puy-en-Velay (Haute-Loire)